ÉVEILLER


ÉVEILLER
v. tr.

Tirer du sommeil. Quand il est une fois endormi, on ne peut l’éveiller. Le moindre bruit l’éveille. On est venu m’éveiller ce matin à cinq heures.

Prov. et fig., Il ne faut pas éveiller le chat qui dort. Voyez CHAT.

S’ÉVEILLER signifie Sortir du sommeil. Il s’éveille tous les jours à une certaine heure. Elle s’est éveillée en sursaut. On emporterait la maison, qu’il ne s’éveillerait pas. S’éveiller au bruit. Vous paraissez tout endormi, éveillez- vous. En ces différents sens, on dit plutôt aujourd’hui RÉVEILLER. On dit toutefois, au sens figuré, Son intelligence commence à s’éveiller.

L'Academie francaise. 1935.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • éveiller — [ eveje ] v. tr. <conjug. : 1> • esveiller 1100; lat. pop. °exvigilare « veiller sur; s éveiller » → veille I ♦ V. tr. 1 ♦ Littér. Tirer du sommeil. ⇒ réveiller. Ne faites pas de bruit, vous allez l éveiller. « un enfant qu on a éveillé en… …   Encyclopédie Universelle

  • ÉVEILLER — v. a. Faire cesser le sommeil. Quand il est une fois endormi, on ne saurait l éveiller. Le moindre bruit l éveille. On m est venu éveiller ce matin à cinq heures. Prov. et fig., Il ne faut pas éveiller le chat qui dort, Il ne faut pas réveiller… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • éveiller — (é vè llé, ll mouillées, et non é vè yé) v. a. 1°   Tirer quelqu un du sommeil. •   .... Les souris et les rats Semblent, pour m éveiller, s entendre avec les chats, BOILEAU Sat. VI. •   Oui, c est Agamemnon, c est ton roi qui t éveille, RAC.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • eveiller — I. Eveiller. v. act. Faire cesser le sommeil, rompre le sommeil. Quand il est une fois bien endormi, on ne sçauroit l éveiller. le moindre bruit l éveille. on m est venu éveiller ce matin pour me dire. II. S eveiller. v. neut. pass. Cesser de… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • éveiller — vt. , réveiller, tirer (un dormeur) de son sommeil. A1) s éveiller, se réveiller, sortir de son sommeil ; être mis en éveil, se tenir sur ses gardes ; (Annecy) surveiller : s évèlyî (Albanais, Annecy) / é (Aix, Chambéry) ; se déssanzhî vp. anc.… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • éveiller — (v. 1) Présent : éveille, éveilles, éveille, éveillons, éveillez, éveillent ; Futur : éveillerai, éveilleras, éveillera, éveillerons, éveillerez, éveilleront ; Passé : éveillai, éveillas, éveilla, éveillâmes, éveillâtes, éveillèrent ; Imparfait …   French Morphology and Phonetics

  • Éveiller le chat qui dort. — Éveiller le chat (le chien) qui dort. См. Сонного пса не буди …   Большой толково-фразеологический словарь Михельсона (оригинальная орфография)

  • Éveiller l'attention de quelqu'un — ● Éveiller l attention de quelqu un le rendre vigilant …   Encyclopédie Universelle

  • s'éveiller — ● s éveiller verbe pronominal être éveillé verbe passif Sortir du sommeil, cesser de dormir : Rester éveillé une partie de la nuit. Littéraire. Cesser d être engourdi : Au printemps, la nature s éveille. Être épanoui, plein de vivacité : Une… …   Encyclopédie Universelle

  • s'entr'éveiller — entr éveiller (s ) (an tré vè llé, ll mouillées) v. réfl. S éveiller l un l autre. HISTORIQUE    XVIe s. •   S entreveiller, COTGRAVE . •   Je le voy, ce me semble, au milieu des soudars, Un somme entre esveillé prendre dessur la terre, RONS. 368 …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré